Le bémol e[s]t la mélodie

Si vous êtes comme moi et qu’il ne se passe pas une journée sans que vos orteils ne rencontrent une patte de meuble, vous vous sentez concerné par les billets de ce blog.

Mais j’aspire par ces billets à aller un peu plus loin que l’humour.

Selon moi, les gaffes, les malentendus et les lapsus sont des éléments qui pimentent le quotidien et qui le rendent plus goûteux et coloré. Certaines gaffes sont douloureuses tant sur le corps que sur l’orgueil, mais il suffit de savoir les prendre en riant pour se construire de beaux souvenirs (ou pour apprendre de nos erreurs!).

Le pré-arrangé déçoit plus souvent qu’autrement.

Pensons par exemple au voyage : c’est souvent en se perdant ou en déviant de notre route qu’on découvre les plus beaux endroits et qu’on rencontre des gens intéressants.

Le bouquet de ballons accroché à un fil électrique témoigne certainement d’une gaffe, mais fait le plaisir des passants, suspendu à entre ciel et terre.

Il faut accepter les déviations de la routine et les accueillir comme des occasions de s’enrichir en tant que personne ou de remplir notre sac à souvenirs. Autrement, c’est d’omettre et de réduire une partie de notre vie, comme ce billet très intéressant du blog Cet esprit libre le souligne.

Les gens raisonnables n’ont pas la belle vie,
ils regardent les gens pas raisonnables, et bien souvent ils les envient.
Les gens raisonnables ont plein de doutes, trop de soucis,
donc moins de souvenirs dans leur sac, à la fin de leur vie.

Mickey 3D, Les gens raisonnables

3527721599_223925c584_zImage: CC

Advertisements

5 réflexions sur “Le bémol e[s]t la mélodie

  1. Génial, j’ai lu plusieurs de tes articles et j’aime ton style d’écriture et de mise en page. Ça captive, ça donne envie de lire. Ton contenu aussi est très bon, tu combines sagesse et légèreté. Gloire au bouquet de ballons accroché au fil électrique.

    J’aime

  2. J’adore ta vision des choses. Je suis moi même une grande gaffeuse et la reine des bleus. Dorénavant au lieu de m’énerver et de jurer contre l’air, je vais penser différemment et me dire que ça rajoute des épices dans ma vie. Je suis totalement d’accord avec toi, c’est vrai que quand on se perd parfois on découvre des merveilles. Tu as une bonne façon de visualiser la vie !

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s